Halldór Úlfarsson


 

 

 

 

 

L’artiste islandais Halldór Úlfarsson (né en 1977) travaille surtout l’installation, la vidéo et la performance. Durant ses études à l’académie des Beaux-arts et de design de Helsinki (Finlande), il a commencé a développer des instruments électro-acoustiques à cordes baptisés Halldorophones. Le son est produit en réintroduisant, de façon contrôlée, un feedback dans l’instrument à cordes, dont les caractéristiques de base sont celles du violoncelle.

Composition for Halldorophone #5, 2009

La violoncelliste islandaise Hildur Guðnadóttir a composé un morceau pour cette version du Halldorophone qu’elle a contribué à développer. Dans cette vidéo, elle joue sa composition au château de Frederiksborg et à Fabrikken, haut lieu de l’art et du design de la capitale danoise.

Meme for Non-Human Persons. Study, 2012

Pour cette commande dans le cadre de HORIZONIC, Halldór Úlfarsson explore des voies possibles de communication inter-espèce. En raison du caractère unique du chant des baleines à bosse, ces dernières s’avèrent le candidat idéal pour tenter d’introduire un mème humain dans leur tradition vocale (un mème est un élément culturel reconnaissable et transmis par imitation d’un individu à un autre). Le Halldorophone sert ainsi de médium à ce motif, car l’instrument peut parfois s’avérer proche du chant des baleines. Cet hiver, Halldór est donc allé en mer, entouré de ses collaborateurs, en divers endroits de la côte islandaise afin de mettre à l’épreuve cette communication potentielle. Projet en cours.

 

Composition pour Halldorophone et viola par Johan Svensson, interprétée par My Hellgren sur Halldorophone et Lidija Radmilac sur viola à Ystad, Suède, le 8 septembre 2012.

www.halldorulfarsson.info