Dodda Maggý

Impliquée dans le programme Nordic Sound Art, l’artiste islandaise Dodda Maggý (née en 1981) explore le langage émotionnel de la vidéo et de la musique par le biais de la performance. Son travail vocal met en scène des éléments invisibles, de l’ordre de l’imaginaire et de la pensée, tels le moment de la perception ou des états de conscience altérée. Ses installations audio-visuelles reposent sur un travail purement sonore, voire sur le silence des images-mouvement. Essayant par là d’extérioriser l’intériorité des rêves, des souvenirs et de l’imagination.

DeCore (aurae), 2012

Pour cette vidéo silencieuse, Dodda Maggý a travaillé comme pour un enregistrement sonore, filmant des plantes fleuries et découpant des échantillons, ou samples, de fleurs à partir de ces images. Elle les a ensuite assemblées pour créer de nouvelles formes organiques, s’associant les unes aux autres dans un effet de kaléidoscope. Son approche de la vidéo est ici complètement liée à sa conception de la musique et de la composition. Comme une chanson, avec un temps, un rythme et un flux. La vidéo est silencieuse, mais reflète une musicalité de par ses couleurs, son mouvement et son rythme.

www.doddamaggy.info

 

 

 

 

 

 

L’artiste pendant l’accrochage de l’exposition